Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

Bravez les éléments et profitez de la beauté de Yellowstone en hiver

Un bison couvert de givre parcourt la Lamar Valley dans le Yellowstone National Park.

Un bison couvert de givre parcourt la Lamar Valley dans le Yellowstone National Park.


Photo ci-dessus : Un bison couvert de givre parcourt la Lamar Valley dans le Yellowstone National Park.

Histoire et photos de Derek Jerrell

Derek est un photographe indépendant primé spécialisé dans les paysages, la faune et la photographie d’aventure en plein air.

Pendant les mois plus froids, le parc propose des scènes spectaculaires de la faune.

Avec une couverture de neige fraîche au sol et la chute des températures, l’hiver est officiellement arrivé au Yellowstone National Park.

Le premier parc national au monde est aussi l’un des plus froids. En hiver, les températures avoisinent les 10 °F (-15 °C) et peuvent atteindre -20 °F(-30 °C). Avec une altitude moyenne de 8 000 pi (2440 m), Yellowstone peut être affectée par les systèmes météorologiques alpins glaciaux et une moyenne de 150 po (380 cm) de neige par année.

La baisse des températures est également accompagnée de la baisse du nombre de visiteurs dans le parc. Les mois d’été connaissent une pointe d’achalandage de 900 000 personnes par mois, comparativement à 20 000 en hiver.

Les voyages hors saison peuvent offrir des avantages fantastiques. En plus de la réduction du nombre de touristes et de la congestion dans le parc, les locaux sont plus accommodants et disposés à s’engager dans la conversation. Cette interaction permet de connaître les emplacements moins populaires et d’observer la faune locale. Pendant la saison froide, les troupeaux d’animaux sauvages descendent en altitude à la recherche de nourriture et de chaleur. C’est le cas notamment du loup, du coyote, du wapiti et du bison, qui prennent la place des visiteurs de l’été.

Depuis plusieurs années, je rêve de parcourir les régions hostiles de Yellowstone pour photographier la faune en hiver. Du moment où j’ai découvert la photographie, j’ai toujours apprécié le défi de saisir la faune dans son habitat naturel. Saisir des photos uniques prend du temps. Vous devez apprendre les habitudes des animaux et anticiper leurs actions. Je trouve extraordinaire d’être seul et entouré par les espèces sauvages qui vivent dans le parc. Toutefois, pour réaliser mon rêve, j’ai eu à surmonter certains défis logistiques. Une seule route du parc reste ouverte pendant l’hiver, et l’accès aux régions intérieures du parc exige de l’équipement approprié aux températures froides.

Quand je suis arrivé à Yellowstone, j’ai décidé de traverser le parc en motoneige. Après tout, j’étais ici pour saisir des photos de la faune dans son habitat naturel, et ce serait difficile à faire de l’intérieur d’un autobus d’excursion. J’ai besoin de pouvoir voyager léger et réagir rapidement. Si l’occasion se présente, je veux être préparé.

À 5 h 30, je me retrouvais à marcher travers le froid et sombre stationnement de Three Bear Snowmobile Tours à West Yellowstone au Montana. Il faisait presque -25 °C. Bien que les visites ne commencent généralement pas avant quelques heures, mon guide, Chris Daniels, avait fait des arrangements pour que je puisse entrer dans le parc bien avant le lever du soleil. Chris guide les tours de motoneige à Yellowstone depuis plus de 10 ans et connaît bien le parc. Si quelqu’un pouvait m’aider à réaliser les prises que je voulais, c’était Chris.

Après avoir bu rapidement mon café, nous avons tous les deux montés sur nos motoneiges et avons commencé le trajet dans Yellowstone. Je pouvais voir les lumières de Three Bear s’estomper dans le miroir arrière. Même si nous avions commencé la journée tôt, nous devions tout de même nous hâter pour arriver dans la région du nord-ouest du parc afin d’arriver à temps pour attraper le soleil levant sur les montagnes à notre premier arrêt.

Alors que nous préparions nos caméras, je pourrais sentir que ce jour allait être spécial. Nous étions debout dans la neige profonde sur les rives de la Madison River. Nous regardions le vent passer sur le paysage, contournant les bisons et les montagnes, où le soleil commençait à éclairer le ciel. Avec déjà quelques photos dans l’objectif, nous nous dirigeons vers le sud, plus profondément dans le parc, à la recherche de notre prochain emplacement, Tangled Creek.

J’ai été à Tangled Creek à plusieurs reprises durant l’été, mais l’expérience en hiver est le rêve d’un photographe. L’air froid et l’eau chaude avait créé une couverture de brouillard qui recouvrait les arbres, donnant à la scène un aspect inquiétant. Il n’y avait pas de foules, ni de voitures bruyantes.

Comme nous quittions Tangled Creek, la météo s’est mise à changer. Les nuages se sont obscurcis, les flocons ont commencé à tomber, et nous étions emballés à la pensée de photographier la faune dans la neige fraîche. Nous avons croisé un petit troupeau de bisons blotti à proximité de la chaleur de quelques sources d’eau géothermique. Puisque les bisons étaient regroupés, ils ont rapidement été couverts de givre. La combinaison de la neige et du gel a était exactement la prise que nous recherchons. Les conditions étaient difficiles, mais pour nous, ça valait la peine.

Le jour commençait à tomber, et nous étions sur le chemin du retour à West Yellowstone. Nous étions de retour au stationnement de Three Bear Snowmobile Tours, où nous avions commencé notre aventure presque 12 heures plus tôt. Nous nous sommes rassemblés autour d’une boisson froide et d’un hamburger à vous mettre l’eau à la bouche pour partager l’excitation de la journée. Nous avons subi les éléments et profité d’un bref instant de cet hiver incroyable dans Yellowstone.

Après chaque nouveau paysage dévoilé, une nouvelle faune émerge et de nouvelles possibilités se présentent. Pour ceux qui sont prêts à braver les conditions difficiles de l’hiver à Yellowstone, les gratifications peuvent être riches et abondantes.

Articles connexes

Voir tous les articles