Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

Le festival Mountains of Music Homecoming célèbre le riche patrimoine de la Virginie

Une jolie tasse du musée d'art Ohr-O'Keefe


Photo ci-dessus : Jake Retting joue de la guitare le long de la rue Locust dans la pittoresque ville de Floyd, en Virginie.

Article et photos de Joe Rogers

Joe est un rédacteur et un photographe touristique qui travaille à la pige à partir de Denver, au Colorado.

Les communautés sur le circuit Crooked Road accueillent les visiteurs au festival d’été de neuf jours.

Attiré par le son d’harmonica, de guitares et d’une paire de voix baignées dans le soul, j’ai exploré la rue Locust dans la pittoresque ville de Floyd, en Virginie. J’ai vite trouvé Jake Retting et Deborah Harris qui jouaient un mélange éclectique de chansons de folk classique et de musique alternative des années 1990 dans une alcôve à moins d’un coin de rue. « J’essaie simplement de présenter différents genres de chansons ici le samedi soir, c’est tout », a déclaré Retting, en haussant les épaules quand quelques auditeurs semi-intéressés sont passés devant. Comme la plupart des gens, les flâneurs filaient en direction du magasin Floyd Country Store, où l’un des nombreux concerts du festival Mountains of Music Homecoming allait commencer.

Vingt minutes plus tard, Jimmy « Duck » Holmes, la légende du Mississippi, était assis sur la scène manipulant les cordes de guitare pour produire des changements d’accords de blues avec des notes râpeuses presque éthérées. Il a ravi la foule pendant plus d’une heure avec diverses chansons sur l’alcool noir, les femmes qu’il a aimées et la raison pour laquelle « je resterai célibataire jusqu’à ce qu’on me mette six pieds sous terre. » Le maître du blues, Phil Wiggins, a suivi Holmes avec un assaut musical animé dominé par l’harmonica qui a propulsé la foule dans une frénésie absolue. On aurait pu facilement se croire dans un cabaret avec tourne-disques à sous dans le delta du Mississippi. Mais, en réalité, nous étions à l’intérieur d’un petit magasin à taper du pied avec exubérance. L’endroit était bondé, chaud et plein de vie.

C’est ça la beauté du circuit Crooked Road; une escapade routière musicale de 531 kilomètres dans le sud-ouest de la Virginie. Différents moments à différents endroits offrent différentes expériences surtout durant le festival Mountains of Music Homecoming qui se déroule en juin.

Le festival de neuf de jour est un tourbillon de moments uniques qui se déferle ici et dans 50 autres communautés. Il invite les visiteurs à célébrer la musique, la gastronomie des Appalaches, les aventures de plein air et l’histoire. Cela ressemble à une expérience de voyage typique du circuit Crooked Road, mais à une échelle bien plus grande. Et c’est le cas, grâce aux super séances d’improvisation musicale, démonstrations de confection de courtepointes, narrations de récits et prestations par certains des plus grands noms de la musique bluegrass.

Pour profiter pleinement du festival, renseignez-vous d’abord sur l’histoire à l’origine de la création de la musique. Commencez l’expérience en filant sur la route panoramique Blue Ridge Parkway près de Galax. Depuis le centre-ville, le charmant trajet de 16 kilomètres jusqu’au Blue Ridge Music Center révèle des paysages vallonnés et des vues sur les montagnes. L’exposition interactive « Roots of American Music » présente de courts documentaires et d’anciens enregistrements. Écoutez le violoneux, Emmet Lundy, qui raconte que « le violon ne présente aucun danger » quand on lui a demandé en 1941 s’il s’agissait de l’instrument du diable. Faites une balade jusqu’au passage couvert et amusez-vous à écouter des histoires sur « piétiner dans la boue » ou « passer le pichet d’alcool » lors d’une séance spéciale d’improvisation musicale. Vous pouvez également rencontrer d’autres musiciens qui se déplacent sur le circuit Crooked Road et qui s’arrêtent à différents endroits simplement pour jouer.

Ensuite, faites votre choix parmi un grand nombre d’options intéressantes pour toute la famille. Les rassemblements de violoneux et des concerts de pelouse se produisent de Newport à Christiansburg. Visitez les marchés de producteurs fermiers de la région, découvrez les expositions présentées au Birthplace of Country Music Museum de Bristol ou explorez le centre Heartwood à Abingdon. Il y a même de la musique au sommet des montagnes au belvédère Big Walker Lookout au nord de Wytheville.

Mais aucune expérience n’est complète, si l’on n’assiste pas à au moins un des 20 concerts du festival. Pour ce faire, réservez une place au Carter Family Fold à l’extérieur de Hiltons, au Rex Theatre de Galax, au Paramount de Bristol ou au Floyd Country Store de Floyd. Le festival de 2018, dont le slogan était « Sur un air des Blues », proposait un excellent moyen de célébrer l’influence importante de la musique afro-américaine et de la musique blues sur le patrimoine de la région.

Les billets pour les concerts du circuit Crooked Road peuvent généralement être achetés sur le site Web six mois à l’avance. Les points de vente locaux de toute la région vendent également des billets.

Le festival Mountains of Music Homecoming ne manquent pas d’endroits à visiter, de choses à faire ou d’histoires à écouter. Évidemment, vous pouvez toujours trouver de la musique qui s’est échappée de ces collines sur certaines stations de radio ou listes de lecture de musique, mais rien ne compare à la voir, à l’entendre et à la ressentir sur place.

Articles connexes

Voir tous les articles

Start A Reservation

Enjoy fast and easy car rental bookings from Enterprise Rent-A-Car at one of our 7,200 branches in cities, airports and neighborhoods near you.

Reserve Now

Email Offers

Don't miss an excuse to hit the road: our latest offers delivered to your inbox.

Sign Up