Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

Un voyage jusqu’à l’Arche et au-delà

L’architecte Eero Saarinen a créé l’Arche dans le cadre d’un concours national pour la conception d’un monument pour la ville de St. Louis en 1947.

L’architecte Eero Saarinen a créé l’Arche dans le cadre d’un concours national pour la conception d’un monument pour la ville de St. Louis en 1947.


Photo ci-dessus : L’architecte Eero Saarinen a créé l’Arche dans le cadre d’un concours national pour la conception d’un monument pour la ville de St. Louis en 1947.

Histoire de Jody Mitori; photos de Lynden Steele

Jody est une rédactrice et écrivaine qui vit à Columbia, au Missouri. Lynden est directeur du programme de photojournalisme à l’Institut de journalisme Raynolds.

Une native de St. Louis partage sa liste de lieux incontournables dans sa ville natale.

J’ai toujours adoré montrer les atouts de la ville où je vis. Lorsque mon mari et moi vivions dans la région de la baie et à Washington, nous avions une abondance d’invités. Il y a dix ans, cependant, lorsque nous avons déménagé dans ma ville natale de St. Louis, notre nombre de visiteurs a considérablement diminué. Maintenant, je dois être un peu plus convaincante pour attirer les gens vers le Midwest.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent peut-être pas, c’est que la région de St. Louis regorge de joyaux culturels et plusieurs d’entre eux sont gratuits. Elle possède une scène artistique florissante, des attractions familiales et des plats typiques qui ne manqueront pas de vous plaire.

Voici 10 arrêts incontournables pour les touristes, qui prouvent que le « pays à survoler » a beaucoup à offrir et qu’il est souvent plus abordable que plusieurs autres grandes villes.

Gateway Arch : Quand les gens pensent à St. Louis, une image particulière leur vient à l’esprit, le Gateway Arch (« Arche passerelle »). Terminé en 1965, l’imposant monument en acier inoxydable conçu par l’architecte Eero Saarinen a fourni à la ville un horizon aisément reconnaissable. En 2018, l’Arche affichait une allure plus contemporaine grâce à sa nouvelle entrée en verre incurvé et son musée gratuit nouvellement rénové. Prévoyez une heure pour visiter les six galeries interactives du musée qui transportent les visiteurs à travers plus de 200 ans de l’histoire des États-Unis. La dernière galerie est consacrée à la construction de l’Arche, y compris quelques-unes des idées proposées lors du concours pour la conception du monument.

Bien que le musée soit gratuit, la visite au sommet de l’Arche ainsi que le documentaire d’accompagnement portant sur sa construction ne le sont pas. Quoi qu’il en soit, le trajet à bord du tramway spécialement conçu pour monter à plus de 192 mètres dans une des jambes de l’Arche vaut le prix d’entrée de 13 $. Les compartiments du tramway sont en forme d’œuf et peuvent accueillir jusqu’à cinq personnes. L’allure spatiale du tramway correspond bien à la conception moderniste du monument. Au sommet de l’Arche, vous pouvez admirer des vues panoramiques sur le centre-ville de St. Louis, le Mississippi et l’Illinois. De retour en bas, ne manquez pas de visionner le documentaire « Monument to the Dream » (Monument au rêve), qui a eu une nomination aux Oscars et qui jette un regard fascinant sur les ingénieurs et ouvriers qui ont construit l’Arche.

L’aménagement paysager extérieur autour de l’Arche a également été amélioré avec des pelouses herbeuses parfaites pour les pique-niques au coucher du soleil. Les pelouses forment un pont herbeux au-dessus d’une autoroute, reliant le centre-ville au site, de sorte que les piétons et les cyclistes peuvent accéder à l’Arche sans avoir à gérer la circulation.

Musée national du blues : Situé à environ 800 mètres de l’Arche, le Musée national du blues, qui a ouvert ses portes en 2016 et qui retrace l’histoire du blues, des chansons qu’on chantait en travaillant dans les plantations à la musique des personnages clés, comme W.C. Handy, Ma Rainey et Robert Johnson. Les contributions des musiciens de Memphis, de La Nouvelle-Orléans et de Chicago sont mises en vedette aux côtés de celles des musiciens locaux de St. Louis. Les stations interactives expliquent la structure d’une chanson de blues et les styles de guitares et d’harmonicas des différents joueurs de blues. Dans une des salles d’activité interactive, j’ai même essayé de jouer de la planche à laver dans un orchestre improvisé utilisant des instruments de fortune. (C’est plus difficile que ça n’en a l’air.) Plusieurs soirs de la semaine, vous pouvez aller écouter la musique du blues en direct dans la salle des légendes Lumière Place. Idéalement situé à côté du musée du blues, le restaurant Sugarfire Smoke House est un des meilleurs endroits en ville pour savourer des viandes préparées sur le barbecue.

Cahokia Mounds : pour en savoir plus sur la plus ancienne histoire de la région, prenez la voiture et traversez le pont Poplar Street jusqu’à Collinsville, en Illinois. Le site historique d’État des Cahokia Mounds est le plus grand site amérindien préhistorique au nord du Mexique et compte encore environ 80 des 120 monticules de la société agricole. Je vous recommande de vous arrêter d’abord au centre d’interprétation pour en savoir plus sur les personnes qui résidaient sur le site l’an 800 à l’an 1200 après Jésus-Christ. Ensuite, promenez-vous à l’extérieur pour voir les monticules, qui sont souvent utilisés comme base pour les bâtiments cérémonieux. Vous pouvez gravir Monks Mound, le monticule le plus élevé qui mesure 30,5 mètres de hauteur; ou vous pouvez vous promener autour du calendrier solaire en bois, Woodhenge.

Zoo de St. Louis : À l’ouest du centre-ville de St. Louis, vous trouverez l’un des plus grands trésors de la ville, le parc Forest. Près de 202 hectares plus grand que Central Park à New York, le parc Forest était le site de l’exposition universelle de 1904. Aujourd’hui, plusieurs des principales attractions culturelles de la ville se trouvent dans le parc. La plupart offrent une entrée gratuite, y compris le zoo de St. Louis. Au zoo, vous pouvez observer un ours polaire d’environ 500 kilogrammes, appelé Kali, qui plonge dans l’eau ou qui déguste un poisson à Polar Bear Point, ou découvrir les impressionnants animaux vivant dans l’immense habitat naturel Grizzly Ridge. Les ours comptent sans doute parmi les attractions les plus populaires, mais le zoo héberge un si grand nombre d’animaux qu’il vaut la peine de faire un tour sur le chemin de fer Zooline pour visiter le campus. Les habitués du zoo ont leurs animaux préférés. Mes enfants adorent les pandas rouges, les éléphants et les paresseux, tandis que j’aime m’arrêter près de l’exposition River’s Edge pour voir un capybara, le plus grand rongeur au monde.

Musée d’art de St. Louis : En haut de la colline du zoo, vous trouverez le Musée d’art de St. Louis avec ses vastes collections. Enfant, j’ai toujours adoré explorer le bâtiment de style Beaux-Arts conçu par l’architecte Cass Gilbert dans le cadre de l’exposition universelle, car c’était comme un palais rempli de magnifiques œuvres, d’espaces caverneux et de couloirs sinueux. Adulte, je préfère le bâtiment Est du musée qui a ouvert en 2013. Avec sa conception élégante et moderne et ses fenêtres du sol au plafond, le bâtiment Est est principalement dédié à l’art moderne et contemporain, notamment aux œuvres de Gerhard Richter, Roy Lichtenstein, Helen Frankenthaler et Richard Serra. Le musée d’art organise plusieurs événements spéciaux tout au long de l’année, notamment « Art in Bloom », une exposition printanière où des concepteurs floraux sont jumelés à des pièces spécifiques du musée pour créer des compositions inspirées. La série de films Art Hill est un événement très couru et consiste en des séances de projection de film en plein air sur la grande colline à l’extérieur du musée.

Le « Muny » : En été, vous trouverez plus de visiteurs au parc Forest, car c’est la saison du « Muny ». Baptisé « le plus ancien et le plus grand théâtre extérieur des États-Unis », le Muny a fêté sa 100saison de représentations en 2018. Pendant environ huit semaines par année, les spectateurs affluent pour voir des comédies musicales populaires dans le théâtre extérieur de 11 000 places. Il n’y a rien de mieux que de regarder des interprètes et écouter de la musique de comédies musicales sous les étoiles; et les grands ventilateurs silencieux du Muny contribuent à créer une brise pour les nuits les plus humides. Si vous souhaitez assister à un spectacle gratuitement, le Muny propose des sièges gratuits dans les neuf dernières rangées du théâtre, mais sachez que vous devrez faire la file pour profiter de cet avantage. Et, n’oubliez surtout pas vos jumelles.

Basilique-cathédrale de St. Louis : À l’est du parc Fores, dans le quartier animé du Central West End, vous trouverez la superbe basilique-cathédrale de St. Louis avec son dôme central distinct sur son sommet. Les résidents de longue date la connaissent sous le nom de Nouvelle cathédrale. Il s’agit du siège de l’archevêché de St. Louis. (La basilique de Saint Louis (roi de France) qui est située près du fleuve est connue sous le nom de la Vieille cathédrale.) Achevée en 1914, la cathédrale dispose d’une des plus grandes collections de mosaïques au monde et d’un musée de la mosaïque qui explique comment les conceptions ont été créées. Des visites guidées de l’église sont disponibles, mais appelez au préalable (314 373-8241) pour confirmer l’horaire.

Jardin botanique du Missouri : Que vous souhaitiez explorer le labyrinthe d’ifs dans le quartier victorien, nourrir les carpes koïs depuis le pont dans le Jardin japonais, ou examiner des orchidées, des plantes de cacao et d’autres espèces tropicales dans le Climatron, une serre au dôme géodésique, vous pourriez facilement passer tout un après-midi à vous balader dans le Jardin botanique du Missouri. Je me fais un devoir d’assister aux événements annuels du jardin, surtout le Festival japonais qui a lieu le week-end de la fête du Travail et l’éblouissant spectacle lumineux Garden Glow en novembre et en décembre.

Musée de la ville : Jetez un coup d’œil sur l’esprit créatif de Bob Cassilly, défunt artiste de St.Louis, en visitant sa création ludique, le Musée de la ville. Abritant anciennement l’International Shoe Company, ce bâtiment de plus de 55 740 mètres carrés héberge maintenant des glissades, de cavernes, des rampes de patinage, un cirque, des vestiges architecturaux, une galerie d’art et un immense jeu modulaire extérieur appelé MonstroCity. Le toit unique en son genre est doté d’une grande roue, de glissades supplémentaires, d’une mante religieuse géante et d’un autobus scolaire qui est perché sur le bord du bâtiment et semble sur le point de chuter.

Grand Center : Conçu pour les passionnés des arts, le Grand Center est une destination de choix qui est ancrée au Théâtre Fox. Le Fox présente des spectacles de Broadway et des concerts mettant en vedette des artistes de premier plan. Cependant, le bâtiment lui-même fait partie intégrante du divertissement. Inauguré en 1929 en tant que salle de cinéma, le Fox a fait l’objet d’importants travaux de rénovation durant les années 80 et il est un vrai bijou à visiter grâce à sa somptueuse conception qui met en vedette un chandelier scintillant pesant environ 2 395 kilogrammes dans l’auditorium. À quelques coins de rue sur le Grand Boulevard se trouve Powell Hall, où vous pourrez entendre la célèbre Orchestre symphonique de St. Louis. Le premier vendredi de chaque mois, vous pouvez visiter tous les musées et galeries du quartier gratuitement.

Le quartier de Grand Center n’est qu’un des quartiers de la ville qui font de St. Louis une ville unique en son genre. Si le temps vous le permet, prenez le temps d’explorer le quartier Hill, qui abrite la communauté italienne de la ville, avec de nombreux restaurants traditionnels et des assiettées pleines de raviolis grillés. Farcis de viande, ces petits carrés de pâte frits comptent parmi les plats les plus connus de la région. Vous pouvez également vous rendre au quartier University City Loop, près de l’Université de Washington à St. Louis, avec ses boutiques originales, ses sites de concerts en direct et son vaste choix de restaurants internationaux. Faites également un détour par Cherokee Street, une rue qui proposent plusieurs magasins d’antiquités, galeries et quelques-uns des meilleurs plats mexicains dans toute la ville. Peu importe le quartier que vous choisissez, vous trouverez une foule de choses à voir, à manger et à apprécier.

Connexe

Voir tous les articles

Lisez d’autres histoires sur Missouri.

Start A Reservation

Enjoy fast and easy car rental bookings from Enterprise Rent-A-Car at one of our 7,200 branches in cities, airports and neighborhoods near you.

Reserve Now

Email Offers

Don't miss an excuse to hit the road: our latest offers delivered to your inbox.

Sign Up