Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

La route 1 du Maine, États-Unis


Article par Collective Quarterly – Photos par Jesse Lenz

Jesse Lenz (directeur de la création) et Seth Putnam (directeur de la rédaction) sont les cofondateurs de The Collective Quarterly, une publication imprimée dont chaque numéro explore un endroit différent. Suivez leurs aventures sur leur compte Instagram.

Les bras de mer, les baies et les îles du Maine renferment d’innombrables merveilles et mystères.

Que ce soit pour un arrêt rapide ou pour passer une semaine autour de la baie, ce guide « du sud au nord » vous fera profiter pleinement de votre voyage sur la route 1 du Maine.

Owls Head

Avant de se lancer à l’aventure, il est important de bien s’alimenter. C’est pourquoi il est recommandé de commencer par le Owls Head General Store, dont le choix de plats saura combler tous les palais. Ne vous laissez pas tromper par le nom : vous dégusterez ici un hamburger renommé comme le meilleur du Maine. Que vous commandiez un hamburger au fromage ou le fameux « Seven Napkin » (sept serviettes), demandez-le pour emporter. Le phare (hanté) du parc d’État de Owls Head étant juste un peu plus loin sur la route, dévorer un repas salissant avec pleine vue sur la côte est une occasion à ne pas manquer.

Rockland

Sur la route 1 en direction nord, vous apercevrez éventuellement le Suzuki’s Sushi Bar sur la rue principale. Un emplacement inattendu, certes, mais ne manquez surtout pas d’y faire escale. Non seulement l’on n’y sert pas de fritures ni de grillades, mais les cuisiniers s’approvisionnent autant que possible sur la côte du Maine et auprès des fermes locales. La salade d’avocat à l’algue et au concombre et arrosée d’une vinaigrette miso est une variante de la salade maison japonaise bien connue.

Si vous restez quelques jours à Rockland, faites le plein de provisions – vin, cidre, produits frais ou pâtisseries – au marché Main Street Markets, qui offre tout ce dont vous aurez besoin lors de votre courte visite. Si vous devez avaler un repas en vitesse, essayez Wasses Hot Dogs. Commandez un hot-dog tout garni et profitez de la vue sur la gare maritime, le tout pour moins de deux dollars. Enfin, si vous souhaitez savourer un bon déjeuner composé d’ingrédients locaux dans une ambiance sans prétention, rendez-vous au Home Kitchen Cafe, l’endroit tout indiqué en la matière.

Rockport

Gardez l’œil ouvert sur la route vers le nord, car vous pourriez croiser un camion de fruits de mer conduit par un type insolite qui donne l’impression que même de nouveaux amis pourraient l’appeler « papa ». Le bouche-à-oreille nous porte à croire qu’il se gare le long de la route 1, mais ses heures sont irrégulières (et oubliez une présence sur le Web). Que vous l’attrapiez ou non, ne manquez pas de découvrir le brunch chez Nina June, qui marie la cuisine classique du Maine avec la trattoria romaine.

Par la suite, prenez le temps de vous étirer les jambes à la réserve naturelle Beech Hill Preserve, qui s’étend sur près de 120 hectares (295 acres). Deux sentiers principaux mènent à Beech Nut, une maison en pierre restaurée et couverte de gazon. Si le sentier Summit Road est facile, le sentier Woods Loop présente quant à lui un défi modéré. Peu importe le chemin que vous prendrez pour atteindre Beech Nut, vous profiterez d’une vue à 360 degrés sur le parc d’État de Camden Hills et la baie de Penobscot.

Si votre envie de nature n’est toujours pas comblée, promenez-vous jusqu’à Beauchamp Point, ou louez un vélo et serpentez à travers le paysage près du village de Rockport, qui longe le port. Toutefois, c’est sur l’eau que vous vivrez les aventures les plus mémorables. Le capitaine Rob de Rockport Charters vous emmènera à bord de son bateau de pêche au homard, le Harvest Moon, pour une excursion personnalisée autour de la baie. Prenez part à un « lobster bake », une grillade complexe à base de homard, sur l’une des petites îles inhabitées des environs, dont la taille fluctue au gré des marées.

Camden

Si vous voyagez en voiture et que vous sentez votre appétit se creuser, attendez d’arriver à Camden. La ville propose plusieurs restaurants qui n’ont rien à envier aux établissements des grandes villes. Appelez à l’avance pour réserver une table au Long Grain, une véritable sensation thaïlandaise qui tend à se remplir rapidement. Vous devez absolument goûter aux dumplings de porc, de crevettes et d’algues.

Dirigez-vous ensuite vers le Francine Bistro pour y déguster une poutine sans doute plus savoureuse qu’au Canada. Terminez avec un dernier verre au Pig + Poet, le restaurant de l’hôtel Whitehall Inn. Bien qu’il s’adresse principalement aux visiteurs distingués de l’extérieur de l’État, l’endroit est idéal pour un cocktail et un dessert.

Si vous venez en septembre, vous pouvez également assister au Festival international du film de Camden, qui propose des documentaires de qualité Sundance dans une petite ville. Vous risquez de vous retrouver à boire jusqu’aux petites heures avec les réalisateurs et les équipes de tournage. Avant de partir, profitez-en pour vous procurer quelques bouquins chez Stone Soup Books, qui en propose une quantité astronomique.

Lincolnville

Le lac Megunticook, situé dans la réserve naturelle Fernald’s Neck Preserve, est un havre de solitude. Près de cinq kilomètres (trois miles) de sentiers mènent au rivage et à de nombreux points d’intérêt, dont Balance Rock.

Bien que Lincolnville soit une petite ville, vous y trouverez quelques joyaux fort intéressants, comme le Whale’s Tooth Pub. Au premier coup d’œil, l’endroit ressemble à un restaurant-bar on ne peut plus conventionnel, mais il est situé tout près de la mer, on y trouve une excellente sélection de bière et il est ouvert toute l’année (une rareté dans ces environs).

Si vous avez envie d’une expérience culinaire haut de gamme, traversez la rue et rendez-vous au restaurant Chez Michel pour profiter du cinq à sept où les huîtres sont en vedette. Si votre lieu d’hébergement n’est pas loin, envisagez de prendre une demi-journée pour faire le tour de la baie à bord d’un kayak loué auprès de l’entreprise Ducktrap Kayak.

Pour savourer un excellent café versé, arrêtez-vous au café Green Tree Coffee and Tea. Si vous restez dans le coin pendant quelques jours, pensez à séjourner au Lincolnville Motel, qui offre des chambres minimalistes, mais douillettes. Native de Camden, Alice Amory a acheté et rénové ce vieux motel après avoir travaillé comme cuisinière à la chaîne dans plusieurs restaurants huppés de Manhattan. Elle a conçu cet endroit spécialement pour se « débrancher » du monde moderne; vous ne trouverez aucun téléviseur ni téléphone dans les chambres, qui sont uniquement équipées de tourne-disques et de livres.

Belfast

Les bières du restaurant-bar Three Tides justifient amplement une visite à Belfast. L’histoire de l’établissement a commencé de l’autre côté de la rue à la brasserie Marshall Wharf Brewing Company, qui tire pleinement parti de la mer et de ses saveurs intrinsèques. Essayez la Sea Belt Scotch Ale, qui est brassée avec du varech sucré séché.

Si vous souhaitez approfondir votre exploration du mouvement gastronomique local de la région du Mid Coast du Maine, Chase’s Daily offre une abondance de produits de la ferme à l’assiette. Quant aux audacieux qui opteraient plutôt pour la prise de la journée, le Young’s Lobster Pound est tout indiqué. Le restaurant de style pique-nique, qui est aménagé dans un entrepôt en acier ondulé, possède ses propres viviers remplis de homards vivants. Les délicieux crustacés sont cuisinés pour vous (avec comme accompagnements un maïs sur épi et un sac de croustilles) pour que vous puissiez savourer votre repas sur l’une des tables à pique-nique sur le quai. Encore mieux : vous pouvez apporter votre boisson.