Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

Escapade routière pour voir les chutes d’eau dans le Tennessee

Les chutes Cummins se trouvent sur la pittoresque rivière d’État de Blackburn Fork, dans le Tennessee.

Les chutes Cummins se trouvent sur la pittoresque rivière d’État de Blackburn Fork, dans le Tennessee.


Photo ci-dessus : Les chutes Cummins se trouvent sur la pittoresque rivière d’État de Blackburn Fork, dans le Tennessee.

Article et photos de Joe Howard

Joe Howard est un photographe professionnel spécialisé dans les paysages qui vient de St. Louis, au Missouri. Vous pouvez le trouver sur Instagram.

Un itinéraire souple permet de faire des découvertes à chaque tournant.

Mes yeux se sont ouverts tout grands le matin de ma grande escapade routière. En quelques minutes, j’étais réveillé, habillé, et je chargeais ma voiture. Moi et mon meilleur ami, Brennan Robinson, nous apprêtions à partir pour une aventure d’une semaine dans le Tennessee. Notre plan était simple : nous diriger vers l’est en direction générale de l’État, et improviser une fois sur la route. Nous y allions pour voir des chutes d’eau, mais nous étions ouverts à tout.

Ma passion pour les chutes d’eau a commencé il y a quelques années. J’étais le plus heureux quand j’étais loin du brouhaha des villes, et que je me trouvais au milieu des bois, entouré des bruits des eaux des chutes qui tombent ou des eaux des ruisseaux qui coulent. En tant que photographe, j’ai photographié de nombreux sujets, mais rien ne m’apporte paix et clarté mentale comme la photographie de la nature.

Mon ami et moi voulions tous les deux un voyage sans stress, alors nous avons opté pour un itinéraire souple. Après avoir parcouru six heures et demie en voiture depuis St. Louis, en grande partie sous la pluie intense, nous sommes arrivés à notre premier arrêt, la réserve naturelle d’État de Window Cliffs. Nous avions initialement prévu de dépasser Nashville jusqu’aux chutes Burgess, mais après un mauvais virage, nous avons décidé d’explorer Window Cliffs. Une magnifique randonnée de 4 kilomètres, qui comprenait neuf traverses de ruisseaux froids, nous a conduits à la cascade. Même si les chutes n’étaient pas très hautes, elles étaient larges et s’étalaient sur plusieurs niveaux avec un grand volume d’eau qui s’écoulait. Nous avons passé plus d’une heure à ramper par-ci par-là, pour trouver différentes perspectives et compositions photographiques. L’exaltation de capturer autant d’images spectaculaires a donné le ton pour le reste du voyage.

Comme il commençait à faire noir, nous avons filé pour le terrain de camping et sommes arrivés en même temps qu’une averse. Monter une tente sous la pluie n’est jamais très agréable, mais en l’honneur de notre aventure, nous avons choisi d’en rire.

Le lendemain matin, nous nous sommes rendus aux chutes Cummins sur la pittoresque rivière d’État de Blackburn Fork. Parce que ces chutes étaient tellement spectaculaires, il y a longtemps que je voulais les photographier. Après une belle randonnée dans la vallée de la rivière, nous sommes arrivés aux chutes d’environ 23 mètres de haut. Voir la lumière du soleil frapper le sommet de l’eau en cascade, m’a littéralement coupé le souffle.

En soirée, nous avons conduit plus loin vers l’est en direction de Gatlinburg, au Tennessee. Après une bonne nuit de sommeil à l’hôtel et un bon déjeuner, nous avons emprunté l’autoroute 129 en direction de la route « La queue du dragon ». Avec 318 virages sur plus de 18 kilomètres, cette route est considérée comme l’une des routes les plus passionnantes du Tennessee. Je n’ai pas fait plus de cinq secondes sans tourner, et chaque virage semblait plus serré que le précédent. C’est vraiment une expérience palpitante; mais conduisez prudemment et restez vigilant, surtout pour les motos.

Nous sommes entrés en Caroline du Nord depuis sur La queue du dragon et avons commencé à explorer les chutes de Yellow Creek. Nichées au cœur de la forêt nationale de Nantahala, à environ 160 kilomètres à l’ouest d’Ashville; et entourées d’une végétation luxuriante, les chutes semblaient faire partie d’une forêt pluviale tropicale. Nous sommes restés là pendant plus d’une heure et n’avons vu aucune autre personne. Comme l’éclairage devenait de plus en plus éblouissant et que la partie supérieure blanche des chutes commençait à être surexposée dans les photos, j’ai dû utiliser un filtre à densité neutre (ND) sur mon objectif, afin d’atténuer l’éclairage éblouissant. Le filtre réduit également la quantité de lumière qui entre dans l’appareil, ce qui permet des expositions plus longues pour des images de chutes d’eau plus fluides.

Sur le chemin du retour à St. Louis, nous avons campé les deux prochaines nuits au cœur des Smoky Mountains. Au terrain de camping d’Elkmont, à environ 13 kilomètres de Gatlinburg, au Tennessee, il n’y avait ni lumières de ville ni circulation. Je me suis endormi aux sons d’un ruisseau de montagne situé à moins de 60 mètres de notre camp. Nous avons terminé la journée du lendemain par une visite spontanée au Clingmans Dome, le point le plus élevé du parc national des Great Smoky Mountains, où la température était très froide en mars, mais le coucher du soleil magnifique.

J’ai pris mon Nikon D750, mon téléobjectif et toutes les vestes que je pouvais trouver dans ma voiture. J’ai pris environ 10 photos aussi vite que possible avant de me précipiter dans la voiture pour me réchauffer. Même si je ne sentais plus mes mains, j’avais pris la parfaite photo d’un coucher de soleil et savourais ce sentiment de réussite.

Avant de rentrer à la maison, nous avons eu un dernier arrêt : les chutes de Burgess. Nous les avions manquées le premier jour après nous être perdus et c’était un endroit idéal à visiter pour interrompre le long trajet jusqu’à la maison. Après une randonnée pittoresque de 1,2 kilomètre au-dessus de la rivière Falling Water, nous sommes arrivés au belvédère. Nous voulions nous rendre au pied des chutes, mais la piste a été fermée en raison d’importantes inondations. Environ 40 mètres de haut, les chutes Burgess étaient l’une des plus hautes chutes d’eau que nous avons vues lors de notre voyage et elles sont célèbres pour leur forme unique. La plupart des chutes d’eau consistent en une simple cascade d’eau verticale; les chutes Burgess s’étendent presque comme un fer à cheval, et l’eau se déverse sur toute la longueur du bord, pour une vue incroyable.

Après avoir admiré notre dernière chute d’eau, j’ai réfléchi aux avantages d’être ouvert à l’inconnu. Si nous avions respecté un itinéraire rigide, nous n’aurions pas pu nous arrêter à Window Cliffs ni au Clingmans Dome, deux sites extraordinaires et inoubliables.
Auparavant, j’avais l’habitude de tout planifier, jusqu’au moindre détail, sans jamais permettre à la chance de guider l’aventure. Après ce voyage, j’ai appris l’importance d’être insouciant, même si je n’étais pas sûr de la destination ultime.

Connexe

Voir tous les articles

Lisez d’autres histoires sur le Tennessee.

Start A Reservation

Enjoy fast and easy car rental bookings from Enterprise Rent-A-Car at one of our 7,200 branches in cities, airports and neighborhoods near you.

Reserve Now

Email Offers

Don't miss an excuse to hit the road: our latest offers delivered to your inbox.

Sign Up