Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

L’Île d’Anna Maria évoque des souvenirs de « l’ancienne Floride »

Le restaurant Rod & Reel Pier sert du poisson frais, des crevettes, des palourdes et bien plus encore.

Le restaurant Rod & Reel Pier sert du poisson frais, des crevettes, des palourdes et bien plus encore.


Photo ci-dessus : le restaurant Rod & Reel Pier sert du poisson frais, des crevettes, des palourdes et bien plus encore.

Article et photos par Charles Williams

Charles est le rédacteur en chef du magazine Pursuits with Enterprise. Envoyez un courriel à l’auteur.

L’île-barrière nous rappelle la joie de vivre au ralenti.

En route vers l’île Anna Maria, j’ai déjeuné au restaurant Star Fish Company de Cortez, en Floride, qui sert la prise du jour depuis les années 1920. Mais le tableau-menu indiquait que le restaurant était en rupture de mérou, un choix préféré des habitants du coin. En apprenant la nouvelle, le quatuor devant moi est parti fâché.

Quelques instants plus tard, une dame est venue de derrière le comptoir et a effacé « mérou » du tableau-menu. Elle a annoncé : « Nous venons d’en attraper ».

Tout vient à point à qui sait attendre : j’ai pris mon poisson noirci.

Comme Cortez, l’Île Anna Maria, qui se trouve juste de l’autre côté du pont, est une destination décontractée : un antidote soleil et sable pour une population américaine stressée.

Les restaurants familiaux dominent ici, et la seule chaîne en vue est celle qui alimente les innombrables vélos à une vitesse. Les bâtiments ne dépassent pas trois étages et les limites de vitesse sont inférieures à 60 km/h.

J’ai visité l’Île d’Anna Maria dans le cadre de ma quête permanente à découvrir « l’ancienne Floride ». Ici, dans l’État du soleil, le progrès avait visiblement été mis en pause. La signification de l’expression « ancienne Floride » varie sans doute d’une personne à l’autre.

Je trouve ironique que malgré les améliorations commerciales, tant de gens soient nostalgiques du passé. Dans les années 1950, mon père avait erré dans la Floride, armé d’un appareil photo Voigtlander et de rouleaux de film Kodachrome. Ses images de Coral Gables, de la baie de Biscayne et de Miami semblent désormais des reliques intemporelles. Peut-être que je cherche à retrouver certains de ces souvenirs également.

L’Île d’Anna Maria est une île-barrière de 11 kilomètres qui se trouve entre la baie de Tampa et le golfe du Mexique. Ses trois sites, Anna Maria, Holmes Beach et Bradenton Beach , offrent chacun des avantages distincts aux visiteurs. Anna Maria dispose d’une excellente ambiance de quartier et de restaurants populaires; Holmes Beach propose le plus grand nombre de boutiques et est facile d’accès grâce à son emplacement central. Bradenton Beach peut se vanter d’avoir la meilleure vie nocturne. Les trois régions sont dotées de superbes plages, notamment Bean Point, Manatee et Coquina.

La devise officielle de l’île est « Bienvenue au paradis, entrez-y sans attitude ». J’avais déjà laissé mon attitude anti-hiver à la maison. Et, il était quasi impossible d’en avoir une ici, compte tenu de ces plages de sable blanc, ces couchers de soleil dignes d’être pris en photo et ces palmiers oscillants.

Le centre de villégiature Tortuga Inn Beach Resort de Bradenton Beach était mon petit coin de paradis. Non seulement les chambres étaient magnifiques, mais l’emplacement était également pratique. Un tramway gratuit vers les principales destinations touristiques passe toutes les 20 minutes. L’île est si étroite à cet endroit que le détroit d’Anna Maria se trouve d’un côté du petit centre de villégiature et le golfe du Mexique se trouve de l’autre côté. Une piscine chauffée, entourée de palmiers, est coincée entre les deux.

Le Gulf Drive Cafe, où règne le thème Tiki, est à cinq minutes de marche de l’hôtel. Le restaurant populaire sert parmi les meilleurs déjeuners de l’île et se trouve directement sur la plage en face du golfe du Mexique, ce qui est idéal pour admirer les couchers de soleil. Le bar Kokonut Hut est parfait pour tout ce qui est à venir.

Une balade de 10 minutes vous amène jusqu’à Historic Bridge Street avec son quai et ses boutiques et restaurants animés. Lors de ma visite, Messenger, un groupe de Sarasota, jouait des classiques du rock au Island Time Bar and Grill, devant un public composé d’amateurs de bière. Deux autres groupes jouaient devant des foules aussi animées plus loin sur Bridge Street.

J’ai passé le reste de mon temps à l’extrémité nord de l’île, qui est parsemée de restaurants exceptionnels.

Le restaurant Sandbar propose des tables à l’intérieur et à l’extérieur et est un emplacement de choix pour admirer le coucher du soleil. Datant de 1911, le restaurant sert tout, des délicieux fruits de mer au steak grésillant. J’ai adoré le plat Seafood & Grits, qui était composé de crevettes du golfe, palourdes, médaillons de poisson, jambon de campagne, poivrons, avec une sauce. Le tout était servi sur du gruau de maïs au fromage cheddar, un vrai festin de fruits de mer sur une même assiette.

Le restaurant voisin, My AMI, sert une cuisine française savoureuse dans une atmosphère de bistro. Essayez le Bœuf en daube maison qui se défait à la fourchette. Mariné pendant huit heures dans du vin rouge, ce bœuf Angus est servi avec des pommes de terre et des carottes en accompagnement. Les lève-tôt peuvent savourer un croque-monsieur ou un croque-madame pour déjeuner.

Mon lieu préféré pour manger était le restaurant branché, Ginny’s & Jane E’s. Deux sœurs ont lancé ce restaurant. Ginny était propriétaire d’un magasin d’antiquités à Holmes Beach et Jane, qui travaillait à la ferme, adorait cuisiner des desserts. Résultat : une merveilleuse fusion de passions. Un mannequin de sirène accueille les visiteurs qui viennent explorer les œuvres d’art locales ou prendre le dîner à l’arrière. La boulangerie est célèbre pour ses incroyables déjeuners. J’ai eu du mal à choisir entre le pain doré à la crème brûlée et aux myrtilles ou les galettes de pain servies avec une sauce. Naturellement, j’ai commandé les deux, et ce, sans regrets.

Les boutiques aux couleurs pastel bordent la rue Pine Avenue, qui s’étend sur 800 mètres de la baie au golfe. Promenez-vous et explorez les magasins vendant des cadeaux sur le thème de la plage ou les boutiques de crèmes glacées qui vous offrent un répit de la chaleur. Pour les personnes plus énergiques, Beach Bums loue des vélos, des kayaks et des planches à pagaie.

Sans doute, aucun lieu ne symbolise l’Île d’Anna Maria plus que le quai Rod and Reel Pier. Son panneau emblématique peint à la main indique que seules les sandales de plage sont de mises. Pendant que des gens tentent leur chance avec des lignes à pêche, les terriens savourent des fruits de mer fraîchement cuits au restaurant du quai. Personne ne semble pressé.

Le quai a été construit en 1947. Comme dit l’adage, c’est avec du vieux qu’on fait du neuf. Ou du moins, le vieux devient très populaire. Au coucher du soleil, les voitures font la course pour occuper une des rares places dans le stationnement en terre. Franchissant la baie de Tampa, le pont Sunshine Skyway s’illumine en transportant les gens vers les merveilles modernes des villes de St. Petersburg et de Tampa.

Toutefois, aujourd’hui, je ne suis pas intéressé par les progrès. Je suis content de me détendre et de renouer avec le passé.

Connexe

Voir tous les articles

Lisez d’autres histoires sur la Floride.

Start A Reservation

Enjoy fast and easy car rental bookings from Enterprise Rent-A-Car at one of our 7,200 branches in cities, airports and neighborhoods near you.

Reserve Now

Email Offers

Don't miss an excuse to hit the road: our latest offers delivered to your inbox.

Sign Up