Ce site utilise des fichiers témoins aux fins d’analyse et de diffusion de publicités ciblées par centres d’intérêt. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux fichiers témoins ou cliquez sur AdChoices. Ad Choices

Les belles plages de la région de l'enclave de la Floride

Une jolie tasse du musée d'art Ohr-O'Keefe


Photo ci-dessus : Le ballon de plage au sommet du château d'eau est emblématique de Pensacola Beach.

Article par  Anne Roderique-Jones; photos par Nathan Jones

Anne est une rédactrice pigiste qui écrit sur les voyages, la gastronomie et les styles de vie. Elle travaille à partir de La Nouvelle-Orléans.

Détendez-vous, prenez un repas et amusez-vous dans les charmantes villes côtières de la région.

Après seulement trois heures de route depuis le début de notre escapade routière de la Louisiane vers le nord-ouest de la Floride, nous apercevions la silhouette de la ville de Mobile, en Alabama. Cela signifiait que les plages immaculées de l'enclave de la Floride étaient à proximité.

La région de l'enclave est particulière, avec sa bande de territoire d'environ 322 km de long qui est située dans la partie nord-ouest de la péninsule de la Floride. Elle abrite des villes côtières pittoresques, des eaux couleur d'émeraude et, plus distinctement, du sable qui évoque le sucre. Ici, les plages sont faites de cristal de quartz blanc pur, produit lorsque la rivière Apalachicola transporte le quartz des Appalaches jusqu'au golfe du Mexique.

Je connais bien ce parcours le long de l'enclave. Quand j'étais jeune, nous visitions Pensacola Beach, et ce, bien avant que les galeries d'art et les bistros branchés commencent à envahir les rues du centre-ville. J'ai également passé une semaine de relâche à la plage de Panama City Beach avec un groupe d'amis de l'université. Nous nous étions entassés dans une décapotable empruntée, avions loué une chambre d'hôtel bon marché, et avions passé la semaine sur la plage à siroter des boissons décorées de petits parasols colorés.

Les choses ont beaucoup depuis, y compris l'ajout d'une foule de nouvelles villes qui parsèment la côte. C'est pourquoi j'ai décidé de faire une escapade routière avec mon mari pour explorer l'enclave d'aujourd'hui.

Nous avons opté pour un condo à Seagrove Beach, en plein milieu des plages de l'enclave dans la région de South Walton, située le long de la populaire route panoramique 30A. Cette région inclut 16 quartiers dont chacune possède sa propre plage. L'endroit où nous étions était parfait pour sauter dans la voiture de location et aller explorer les villes avoisinantes ainsi que le nouveau développement dans la région.

Mais d'abord, nous avons roulé deux heures à l'ouest pour renouer avec mon enfance à Pensacola Beach. Nous avons mangé au restaurant Paradise Bar& Grill du Paradise Inn, un motel d'époque sur le bord de l'eau, qui me rappelait le genre d'endroit où ma famille séjournait pendant nos vacances annuelles. Au restaurant, les gens du coin et les invités de l'hôtel étaient réunis pour déguster des fruits de mer frais, admirer de beaux paysages et profiter du spectacle de musique.

Après notre repas, j'étais prête à abandonner mes sandales pour marcher pieds nus et à enfiler un maillot de bain. Les plages ici sont trop tentantes pour être admirées de la voiture.

Je voulais me divertir comme les gens du quartier, alors j'ai fait du surf à pagaie. Sur la plage, vous pouvez louer une planche à pagaie pour 20 $ par heure (ou environ 55 $ par jour). Cela peut sembler cher, mais ce pour quoi vous payez est en effet de la thérapie. Glisser sur l'eau vous met dans un état de méditation, tandis que l'effort déployé équivaut à une séance d'entraînement. Et, tomber dans l'eau ne fait qu'ajouter au plaisir. Une fois épuisée, je me suis calée dans une chaise de plage, ai enfoui mes pieds dans le fameux sable blanc et me suis divertie à observer les gens. Les gens du Sud n'ont rien à envier à qui que ce soit, car ils excellent quand il s'agit de se divertir à la plage, grâce à leurs grosses tentes, leurs chaises musclées et leurs systèmes audio étanches. Cela ressemble à une fête d'avant match NFL où l'on ouvre les hayons dans le stationnement, mais cette fête-ci se passe dans le sable. Inutile de dire que j'avais l'air d'une novice avec ma petite serviette de plage. Je me suis promise de faire mieux lors de mon retour à Seagrove Beach.

Heureusement, la location d'un vélo suffisait. C'est la façon dont les habitués de la place circulent dans South Walton. (En plus du vélo, il faut aussi trouver un splendide cache-maillot à motif floral.) Nous avons trouvé la boutique de location Butterfly Bike& Kayak à proximité de notre condo. Après avoir loué deux vélos hauts en couleur, nous avons parcouru 2,4 km à l'ouest, jusqu'à Seaside. Cette ville incroyablement pittoresque regorge de chalets multicolores qui portent des noms mignons comme Serendipity ou Vitamin Sea. On y trouve également des boutiques Tony, une restauration gastronomique, une librairie et une rangée de remorques vendant des aliments préparés sur le barbecue, des petits gâteaux et du jus fraîchement pressé. Son charme incroyable me donnait l'impression d'être dans un décor d'émission de télévision.

Tous ceux qui fréquentent Seaside vous conseilleront d'essayer le restaurant Bud& Alley's, qui se trouve au bord de l'eau. C'est l'endroit où les familles vêtues de tenues coordonnées se réunissent au coucher du soleil pour prendre la parfaite photo de groupe. Chaque soir, au moment où le soleil plonge tout juste au-dessous de l'horizon, on sonne une cloche en fonte qui provient d'un train à vapeur datant de 1888. Je me suis surprise à désespérément vouloir ce superbe cache-maillot dont je rêvais, afin que nous puissions à notre tour nous faire prendre en photo sur la plage au moment critique du coucher du soleil.

Si Seaside représente la reine du bal, sa voisine Grayton Beach représente la tante excentrique. Le slogan officieux de la ville est, « les chiens sont gentils, les gens sont étranges »; et je me suis sentie comme chez moi dans mes shorts en jean et mon t-shirt. Unique en son genre, cette ville offre une expérience de plage moins achalandée et abrite la brasserie Red Bar, un bijou discret parmi les joyaux, qui offre une excellente cuisine et dont le décor comprend des affiches cinématographiques et des colliers de perles multicolores du Mardi gras; et l'auberge Hibiscus Coffee& Guesthouse, une propriété traditionnelle qui a conservé tout le cachet d'antan de la Floride.

À Grayton Beach, j'ai dépensé l'importante somme de 12 $ pour une petite planche de surf, un autre sport préféré des gens du coin. La dernière fois que je me suis tant amusée à glisser sur les vagues, c'était la semaine de relâche.

Sur le côté est de notre condo se trouvent Alys Beach et Rosemary Beach, toutes les deux de nouvelles communautés planifiées au cachet méditerranéen. Nous nous sommes d'abord arrêtés à Rosemary, où nous avons exploré l'hôtel Pearl, y compris sa terrasse sur le toit qui offrait une vue panoramique sur nulle autre qu'une magnifique plage. De là, nous avons filé vers Alys Beach, où nous attendait un paysage de maisons aux murs blanchis à la chaux conçues par le célèbre cabinet d'architectes Duany Plater-Zyberk, spécialisé en planification urbaine. En voyant ces maisons, j'avais l'impression de me trouver dans le décor d'une des images affichées sur mon écran d'ordinateur. Contrairement aux villes de la Floride que je visitais dans ma jeunesse, celles-ci affichent un style décidément plus mature et sophistiqué. Une fois notre souper élégant terminé, j'étais prête à retourner au confort de notre condo douillet et à faire une dernière balade en vélo.

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés avant le lever du soleil pour marcher le long de la plage. Si les couchers de soleil sont impressionnants, alors les levers de soleil sont de la pure magie. Quand la lumière a commencé à apparaître au-dessus de l'horizon rose, Nate a saisi l'appareil photo, et moi je me suis lancée sur ma petite planche de surf, instantanément transportée à l'époque de ma jeunesse que j'avais passée ici.

Le dernier jour, nous avons roulé 40 km à l'est pour explorer Panama City Beach. Cet endroit demeure une destination populaire parmi les étudiants en semaine de relâche, bien qu'une loi adoptée en 2015 interdisant la consommation d'alcool sur la plage visait à remplacer ceux qui faisaient la fête par des familles. Après avoir visité Pier Park, j'ai constaté que ces efforts commençaient à prendre de l'ampleur. Des magasins et restaurants offrant des aliments sains ainsi qu'une nouvelle grande roue faisaient concurrence aux boîtes de nuit. J'ai également réalisé que même si les plages de sable blanc et la belle eau bleue n'avaient pas changé depuis mes jours d'université, moi j'avais changé cependant. J'ai remplacé ma boisson décorée d'un petit parasol de couleur pour un sorbet du bar laitier. Tenant ma petite planche de surf dans une main et mon sorbet dans l'autre, je n'étais pas sûre si cela signifiait que j'étais devenue une adulte ou que je retrouvais mon âme d'enfant dans cette région du pays. Quoi qu'il en soit, je suis toujours à la recherche de ce fameux couvre-maillot.

Articles connexes

Voir tous les articles

Lisez d’autres histoires sur le Floride.